11 January 2018 admin 0Comment

L’immensité territoriale de l’Australie recèle des trésors naturels remarquables. De la Grande barrière de corail à la Tasmanie en passant Uluru, le pays continent révèle des paysages envoûtants qui invitent à laisser derrière soi les lumières urbaines des grandes villes. 

La Grande barrière de corail

S’étendant sur 2 000 km au large du Queensland, dans l’est du pays, la Grande barrière de corail témoigne à merveille de la richesse naturelle à découvrir pendant ses vacances en Australie. Formée par près de 2 900 récifs et un millier d’îles, la Grande barrière de corail est devenue le refuge de quantité de poissons, de crustacés, de tortues, de baleines et autres mammifères marins. Accessible depuis Carins et Port Douglas, c’est un véritable paradis pour les plongeurs et un joyau classé patrimoine mondial par l’UNESCO.

Uluru

Également classé au registre de l’UNESCO, l’Uluru est un immense monolithe rougeoyant planté dans le paysage aride du Territoire du Nord au cœur du pays. Devenu l’emblème de l’Australie, Uluru ou Ayers Rock fascine autant par son panorama époustouflant surtout au coucher du soleil que par sa valeur culturelle. Il s’agit en effet d’un lieu sacré pour le peuple aborigène des Anangu.

Le parc national de Kakadu

Autre site classé par l’UNESCO, le parc national de Kakadu tranche avec l’aridité du cœur du pays avec la luxuriance de son paysage tourmenté parcouru de profondes gorges. Avec ses falaises du haut desquelles se jettent des chutes spectaculaires, ses billabongs et sa faune aviaire des plus variée, Kakadu est une destination nature australienne par excellence. Le site est aussi réputé pour les peintures rupestres d’Ubirr Rock et de Nourlangie.

Le Kimberley

Couronnant le nord-ouest de l’Australie-Occidentale, le Kimberley rappelle quelque peu l’Afrique avec ses savanes à perte de vue piquetées de baobabs. Région la moins peuplée du pays, le Kimberly est une destination parfaite pour communier avec la nature australienne le temps d’un safari dans le bush ou lors d’une escapade vers le parc national de Bungle Bungle réputé pour son panorama minéral rougeoyant unique.

L’île de la Tasmanie

Grâce à sa situation insulaire, l’île et État australien de Tasmanie dévoile un paysage varié qui invite à l’évasion. Depuis ses hauts sommets ponctués de lacs à ses côtes parcourues de plages en passant par quelques forêts tropicales, la Tasmanie séduit à coup sûr. L’île sert également de refuge à quelques dignes représentants de la faune australienne, comme le diable de Tasmanie, le wallaby et une douzaine d’oiseaux endémiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *